Avertir le modérateur

24/12/2008

There is no spoon

Voici un ptit jeu simple pour vos soirées ^^

 

Joyeux réveillon !!

Joyeux Noël !!

 

Stitch, qui a commencé hier soir ;)

11/11/2008

Sens du jeu

esra.JPG

Dans les années 1970, un vétérinaire français résolut un problème animal qui peut sûrement s'appliquer aux humains.


Un propriétaire avait acheté quatre fringants étalons gris superbes qui se ressemblaient tous. Mais ces quatre chevaux se supportaient très mal. Ils ne cessaient de se battre dès qu'on les laissait côte à côte. Il était impossible de les atteler car, dès qu'on les mettait ensemble, ils partaient dans des directions différentes.


Le vétérinaire eut alors l'idée d'aligner leurs quatre boxes les uns à côté des autres et il installa, sur les parois mitoyennes et percées de fenêtres, des jeux afin que les chevaux puissent jouer entre eux. Des roulettes à faire tourner avec le bout du museau, des balles qu'il fallait taper avec le sabot pour les faire passer d'un box à l'autre, des formes géométriques colorées suspendues à des ficelles.


Il intervertit régulièrement les chevaux de place pour qu'ils se connaissent tous et jouent tous les uns avec les autres.

Au bout d'un mois, les quatre chevaux étaient devenus inséparables. Ils acceptaient non seulement d'être attelés ensemble, mais semblaient trouver un aspect ludique à leur travail.

Cette expérience prouve, si besoin était, que la guerre et les rapports d'agression ne sont qu'une forme primaire de jeu. On peut facilement dépasser cette étape en imaginant d'autres jeux

Bernard Werber - ESRA

 

Stitch, qui se fait une journée jeu de société today ^^

10:10 Publié dans ESRA | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : esra, jeu, cheval, rapport

07/08/2008

Super soakers

1614105069.jpgEn cette chaleur ( parce que c'est revenu ... ) j'ai envie de te parler d'un truc particulier, un truc très fun dont je suis très fier et je parle pour mes anciens camarades et ceux qui, comme moi, résistent encore et toujours à l'envahisseur.

Je crois pouvoir affirmer haut et fort qu'il n'y a que là où je bosse que les employés ont pu voir cette petite note ( j'aurais bien pris une photo mais en ce temps là je n'avais pas le réflexe "blog" de la photo ... et ça fait tellement longtemps ( au moins 4 ans, voir 5 ) que je ne sais même pas si j'avais un appareil photo sur mon portable en fait ... c'est te dire ! )

qui disait ( c'est pas du textuel mais l'essentiel est là ) :

"La direction rappelle que les jeux d'eaux ( ou aquatiques ? ) sont interdits dans l'enceinte de l'établissement, ça concerne aussi bien les vestiaires que les couloirs, même après votre service"

Sauf qu'il faut y ajouter des fautes d'orthographe

( il est scientifiquement prouvé que les supérieurs hiérarchiques ne sont pas des champions de l'écriture )

 

En fait, il fut un temps où on jouait aux pistolets à eaux pendant notre service ... et avec les chefs siouplait !! ... à tel point qu'à la caisse du magasin de jouet, t'as le vendeur qui disait "tiens, vous, vous bossez a Zinzinland !" ( zinzinland étant le nom de code de mon employeur ... on sait jamais ... ) ... on était obligé de se faire un arsenal varié, le petit pour le service ( qui tenait tant bien que mal entre le ventre et le pantalon ) et le plus gros pour la course poursuite après le pointage ... a noter que mon plus bel engin m'a été offert par Loréale, qui, à l'époque, était ma coloc.

Même après avoir pointé on se courait après dans tooooous le complexe ... et il tient plus du chateau de Versailles que du studio !

Une fois on a même attendu jusque minuit et demi pour qu'un pote ( renommé pour l'occasion "la cible" ) sorte de sa planque pour enfin l'arroser ... et je t'assure que ce jour là il a eu le droit à la douche ... pour la simple raison qu'il était toujours là pour crier "Tous sur machin !" mais jamais sur lui curieusement ... et comme on y est tous passé ( on est très joueur ) fallait bien rétablir l'équilibre !

On y tenait tellement qu'on a transformé son cadenas en boule de scotch pour être sur qu'il ne s'échappe pas :P

En ce temps là, on avait un temps normal, juillet-aout ensoleillé, ce qui fait qu'on séchait assez vite ... mais le meilleur dans cette histoire, c'est que le travail était toujours fait ( et même pas baclé )

Tout le monde le savait, une fois y a même la sécu incendie qui m'avait appelé pour éteindre une poubelle qui commençait a cramer avec mon pistolet ! ( authentique ! )

Et puis forcément la direction l'a appris.

Alors le jour où on a vu cette note, je me demandais, vu que c'était affiché dans le couloir des bureaux, ce que pouvaient penser les gens qui venaient de l'extérieur et qui lisaient ce mot en attendant d'être reçu ...

Comme quoi on peut travailler et s'amuser, n'en déplaise à ceux qui se considèrent comme mes "supérieurs" ( au nom de quoi jte le demande ! )

Ce mot, c'est un peu notre victoire, c'est une preuve de la joie qui régnait, c'est une relique de l'age d'or ... du temps où allait bosser en courant ...

Temps qui aujourd'hui n'est plus ... et ne sera plus jamais.

 

Stitch, qui aurait pu faire pire, dans la série "fun" t'as aussi les lance-flammes ;)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu