Avertir le modérateur

19/10/2006

L'histoire du moustique ! - Part One

medium_mosquito4.jpgCloture de la grande saga de l'été ... CLAP ! Première !

ça fait un long moment que je ne me suis pas branché en mode "délire", c'est le mode qui fait que j'écris des trucs comme l'histoire d'Hastérohachor !

Mais ce sera pour la deuxième partie ! 

Je pourrais éventuellement vous faire découvrir l'histoire des pingouins que j'ai relu il y a peu, mais j'ai peur que certains soient ... choqués par certains passages :P ... mais c'est à l'étude ...

Alors j'ai décidé de répondre à une question que je me pose, à savoir, "à quoi servent les moustiques ?" histoire de finir le sujet de l'été !

ça permettra d'éviter le mot qui dit "posez moi une question" et de perdre du temps à attendre, jvous fais une démo, vous me posez une question dans les commentaires ou par mail, la suite, je m'en charge !

 

"Quelle est l'utilité des moustiques ?"

Car ils ont forcément une utilité ces enflures ... je ne sais pas encore laquelle, mais je vais y réfléchir maintenant, en direct et en toute logique !

Mère nature fait les choses de façon équilibrée, donc cet insecte doit bien servir à autre chose que me faire chi** le soir ! ( je vois pas en quoi elle aurait inventé ça pour m'emmerdaver quand même ... ça tiens pas debout ! ils existaient avant que j'arrive, et pis je suis pas Brad Pitt ou Tom Cruise, elle n'a pas de raisons de se venger sur moi, chuis pas parfait ... )

 

Observons L'ennemi

*Cet insecte est vieux, très vieux, il a des millions d'années d'expériences le bougre !

De ce point là, on est encore loin ... d'ailleurs on ne le rattrapera jamais, soyons logique et clairvoyant, il nous a largement largué !

La nature a passé un accord avec eux, ils évoluent très vite, et leur corps les suit ( je pense notamment au fait qu'avant, ils n'avaient pas d'ailes, moi, tu penses, ça m'allait très bien ça ( même si je n'étais pas là ), et puis en fait la génération suivante a eu des ailes ... c'est dégueulasse ça monsieur ! moi aussi jveux un contrat avec mère nature !! )

*L'insecte vole ... et il est vif en plus ! même le bruit qu'il fait, quand il est seul, est relativement discret, sauf s'il frôle une oreille ...

*L'insecte est petit ... un peu trop même ... quand je sais qu'il est dans la même pièce que moi je ne le vois pas ... s'il pouvait au moins devenir aussi gros qu'une mouche ça m'arrangerais ...

bon j'en vois dèjà qui se disent "bin voyons, et pourquoi pas encore plus gros ? hein ?" et là je vous arrête de suite ! dites moi donc ?! z'imaginez si ces bestioles étaient grosses comme un poing ?

ça va pas les gars ? ... ils auraient pas vécu si longtemps si ça avait été le cas ! jdemande pas grand chose, juste un tout ptit peu plus de millimètres ! ... faut arrêter ho ! ... restons logique tout de même, j'ai pas dit que je voulais réécrire l'histoire des Culicidés non plus !

Ou alors, les faire d'une couleur voyante ... genre jaune, des moustiques jaunes ... ou rouges ... parce que là ils sont plutot franchement gris ... bon, chuis de ch'nord, tout est gris ici, chuis pas dans la merd* moi pour les trouver !

Nous avons, en bref, affaire à un insecte volant tacticien et discret

 

Pourquoi il pique ?

En vlà une question intéressante les enfants ... d'abord, c'est la femelle qui pique, pas le mâle, pour la simple et bonne ( enfin c'est une question de point de vue ) raison qu'elle a besoin de protéines ... pour nourrir ses oeufs !

Le mâle n'existe que pour l'insiménation, rien d'autre.

Nous avons, en bref, affaire à une femelle enceinte affamée

 

Et après ?

Elle se retire pour pondre, ça me parait évident ... puis elle recommence à trouver un mâle, se refout en cloque, et vient nous prendre du sang et ainsi de suite, jusqu'a 3 fois pour les plus douées !

 

Pourquoi ça gratte là où elle a piquée ?

Parce qu'elle prend soin de piquer entre deux points de réception de la douleur ( sinon ça ne ferait pas que gratter ! ), injecte un anti coagulant de sa création et en prime, un désinfectant ... c'est paradoxal, mais c'est vrai, elle prend soin de nous la garce ! c'est le désinfectant qui démange ...

Il est intéressant de noter qu'elle repère sa cible grâce au dioxyde de carbone et celle d'acide gras comme l'acide butyrique ( mais si, fait pas cette tête, c'est un mot barbare pour dire que ça pue l'ammoniaque ! ) émis par la peau.

C'est pour ça que certains sont plus appréciés des moustiques que d'autres !

 

Pourquoi t'es sérieux là ?

Parce qu'on étudie l'ennemi, faut se concentrer un minimum tout de même, mais rassure toi, j'ai retrouvé un document ultra secret absolument unique au monde et ça vaut la lecture, mais c'est après, d'abord on fini l'étude !

 

Peut-on s'en débarrasser ?

OUI !!!

Non, rassurez vous, y a plus simple que l'élevage des araignées :P

Pour les éliminer, faut être vicieux !

Fournissez leur un nid ! je m'explique : un bac profond, genre bidon en plastique, et les femelles seront ravies de venir tout pondre là une fois remplie d'eau de pluie et placé au soleil.

Puis lorsque les larves commencent à devenir grosses, videz le bidon dans la terre en faisant bien gaffe que l'eau soit entièrement absorbée ! ... et on recommence pour le carnage suivant !

Hin hin hin !

 

ça me dit pas en quoi ils sont utiles ?

Pareil ... je vois pas pourquoi non plus ...

Bon si ça sert pour 2 choses ( mais on pourrait s'en passer quand même ! )

1) c'est un indicateur d'eau polluée, plus l'eau est dégueu, plus y a de moustique ! ( logique : moins de poissons à cause de la qualité de l'eau décroissante, donc plus de larves qui éclorent vu qu'il y a de moins en moins d'êtres pour les gober !

2) Et comment qu'il aurait fait Michael Crichton pour "Jurassic Park" ?

Tout se fait grâce au moustique ... sinon il aurait du nous faire le coup du "on a retrouvé un dino congelé"

3) j'ai dit 2 t'as pas lu ?

 

Mais ce que vous venez de lire, ce n'est que la partie visible de l'iceberg ... heureusement le Stitch est là, superchampion quand il s'agit de retrouver les origines de toutes choses ... vous avez lu le "après" ... moi je vous offre le "avant" ... l'histoire depuis le tout début !

 

Stitch, qui vous donne rdv demain, même StitchHeure, même StitchblOg !

11/09/2006

Elle déchire ta teuf ! c'est bourré de gens !

medium_m_BOURRE.2.jpg" Tout n'est pas cirrhose dans la vie, comme dit l'alcoolique "

 - Frédéric Dard -

 

Voici venir l'article à l'origine de ce blog !!

Après cette soirée jme suis dit ... mon ptit Stitch ... faut AB-SO-LU-MENT cogiter sur le sujet ... puis c'est devenu une sorte d'étude sociologique ...

 

Mes amis, j'ai l'honneur et le privilège de vous présenter ce grand moment de littérature StitchOmorphal ( et vécu par certains d'entre vous ) : moi sobre, eux bourrés ... ( et non pas oeufs beurrés ... commencez pas hein ?! )

Nous allons découper cette première partie de l'analyse en 3 étapes !

 

I - Première Partie de cette estimable étude : Procédure standard 

First Step :  Elle déchire ta teuf ! c'est bourré de gens !

 Au départ, tout se présente bien, on a l'impression que les invités sont civilisés ( on va pas chez n'importe qui non plus ! ) calmes, courtois, bref, on les qualifiera de "normaux" ( encore qu'en ce qui me concerne, les critères de normalités restent sujet à débat ).Tous les invités sont là, ça discute de tout, ça se détends, c'est bonne ambiance ...

Puis arrive le grand moment d'ouverture : l'apéritif ...

Et pas le cocktail classique genre "whisky-coca" ... NOOOON !! ... le truc qui à macéré pendant plus de 24h ... j'ai nommé, le Punch ( prononcez Ponche ) ... ça, c'est de la tuerie coco !!

Pas la peine de taper 36-15 Quinenveut, tout le monde en veut ! ... sauf moi, l'idiot du moment, irréductible buveur de coca ... et accessoirement non buveur d'alcool ...

"OOOh t'es con pour une fois qu'on s'amuse !"

... Parle pour toi bonhomme, moi jm'amuse tous les jours !

Les gens prennent des couleurs, ça rigole, tout va pour le mieux dans le meilleurs des mondes, puis on passe à table, pour pas se déconnecter trop vite de la réalité, on appelle ça "éponger" ... utilisons les termes techniques adéquats !

 

Middle Step :  Elle déchire ta teuf ! même si y a pas mal  de gens bourrés !

Une fois le repas absorbé, ça commence sérieusement à se compliquer ...

M - "t'as un coup de soleil ?"

L - "Arrrrrête éh ! dit toudsuite que chuis un peu pété !!"

M - "jt'assure, t'es rouge ..."

 Et ce n'est que le début de la fin ... ces phrases échangées entre Moi et Lui sont encores assez claires ( et il s'en rend compte le bougre ! ) et puisque c'est le cas, c'est qu'il est parfaitement sobre ... un peu joyeux, certes, mais pas bourré ...  ( on constate donc que la personne à dèjà un degré de clairvoyance très en dessous de la normale saisonnière )

C'est le moment où la musique va plus fort et où le fan du Punch arrive tout sourire en lançant, tout innocent, mais très sur de sa célébrité a venir dans les secondes :

"Qui qui veut un digestif ? "

Il va sans dire qu'il est impossible de digérer normalement, sauf en cas d'ingestion d'alcool ... ce qui me fait dire que je suis anormal, étant donné que je digère très bien ... voir même bien mieux qu'eux en fait ... et sans boire d'alcool ... je vais en référer a une instance supérieure, une analyse scientifique serait rassurante ...

 

Final Step : Y sont  déchiré ?! ... ou juste bourré ?!

Consciencieux tout plein, l'être vivant ( avec quelques difficultés mais bon ... ) perd son grade d'Homo sapiens ( avec une facilité déconcertante ) au profit de l'Australopithèque, et ce, grace à sa dévotion envers sa digestion et ses dizaines de digestifs qu'il engloutit comme si sa vie en dépendait ( faut pas déconner avec la santé !! ) pareil au type qui participerait à un concours de gobage de Flamby ...

Le passage du dessert n'existe que pour moi ( c'est ça qui est l'avantage ! ) les autres étant trop occupés à gesticuler sur une piste improvisée ... et comme ils n'ont aucunes idées de la catastrophe, ils appellent ça "danser" ... ou plus surement "s'éclater" ...

A partir de là, la seule personne qui se souviendra clairement de la suite, c'est le mec sobre, qui résiste encore et toujours à l'envahisseur ... même s'il est discutable de se souvenir de ce qui devient une beuverie ...

Deux options bien séparées s'offrent à nous :

Où on fait semblant d'être bourré ( tel Shaun qui se fait passer pour un Zombie histoire de traverser la rue sans encombres dans "Shaun of the Dead" ) ... ou on se gare sur le coté et on attend ... ( et on prend des notes pour moi )

 

II - Seconde Partie de cette mémorable étude : Cap' et pas Cap'

Ce que l'être humain bourré peut faire :

- Absolument tout ! ... jusqu'à ce qu'il se retrouve à l'hopital ... ou au purgatoire ...

- boire sans s'arrêter ..

- gerber sans s'arrêter ...

- dormir trrrrrrrrrrrrrès profondément ...

- parler a toutes choses dites "inanimées" ... et comprendre leur réponse ...

- rire en mode continu ...

- Lire les panneaux de prévention ( genre "attention au trou" )

- Comprendre instinctivement ce langage subtil fait d'intonations et de grognements divers créé à l'unisson par tout le monde

- aller voir les deux gars identiques qui se sont mis a part, même s'il n'a aucune idée de qui ils sont ...

 

Ce que l'être humain bourré ne peut pas faire :

- ramener les deux gars qui ne sont, en fait, qu'une seule et même personne ... il aurait bien voulu s'éclater avec lui, même s'il ne comprend pas tout à ce qui se passe en ce moment ...

- Comprendre ce qu'il lit 

- une ligne droite ( je veux dire une comme ça _______ genre conventionnelle et brevetée et tout ) pas la sienne qui zigzague, mais de façon droite quand même !

- mentir ... ou détester ... il est en mode "love" ... le monde entier est son meilleur ami ... à tel point que même sans whisky, le coca est son ami ...

 

Ce que l'être humain sobre peut faire :

- A peu près tout ce qu'il veut s'il le fait avec un minimum d'intelligence ( chose qu'il n'a pas perdu, contrairement à ses congénères )( et croyez moi sur parole, ça peut être très dangereux, suffit de regarder le journal de 20h )

- voir, comprendre ... bref, il a conservé tous ses sens ...

- Et c'est d'autant plus jouissif qu'il à la possibilité de déguster le dessert !

- se faire passer pour Superman

*Il peut courir sans tomber

*Il peut monter des marches 4 par 4

*Il peut sauter d'une hauteur et atterrir sur ces pieds

*Faire toutes ces choses absolument incroyables pour le commun des bourrés

- expliquer au type venu le voir qu'il ne le suivra pas, aussi sympathique soit-il 

 

Ce que l'être humain sobre ne peut pas faire :

- rigoler quand ce n'est pas drôle

- Trouver des mots pour le gars qui vient de tomber dans un trou de la voirie ... ( pathétique ? exaspérant ? bien crétin ? )

- manger tous les gateaux :P

- Participer à une conversation du fait de la perte de langage dit "commun" de son entourage

- apprécier la fin de soirée

- rejoindre un groupe de torché ( malgré l'insistance de l'un d'eux )

 

III - Dernière Partie de cette remarquable étude :  L'art de me faire des amis

Au cas où vous ne l'auriez pas compris, j'ai une certaine haine envers l'alcool.

Pour la simple et bonne raison, que je n'ai besoin de rien pour parler franchement ou pour faire l'andouille, je le fais naturellement.

Alors lis bien ça, toi qui t'Australopithèquise de façon régulière :

Fais gaffe, l'alcool ne perd pas à tous les coups !

Si je continue à écrire sur ce sujet, ça va se transformer en pamphlet, comme ce n'est pas mon intention ( z'avez compris l'essentiel ) j'arrêterais là ... sinon je vais vous faire de la peine ... surement pas autant que ce que je ressens quand je vous vois bourrés, mais je survivrais !

 

Tu noies tes chagrins dans l'alcool ? Méfie-toi, ils savent nager.

Stitch. 

10:10 Publié dans No Futur | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : alcool, bourré, etude

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu