Avertir le modérateur

07/09/2006

La moustique erre ...

medium_Bugkill2004.jpg
Bon, théoriquement, je devrais écrire plusieurs articles que je comptais mettre en ligne en premier ( là c'est loupé ) ...

Mais la vie fait qu'il m'arrive des choses tellement grandiose, que je me dois de vous en faire part !

Cette nuit, j'ai eu affaire a une diptère ... ou, ce que j'appellerais plus simplement, une saloperie de moustique !

Et tu sais quoi ?

C'est moi qui ai gagné ... mais j'avoue sincèrement que je ne suis pas passé loin du prélèvement sanguin ...

 

 Alors que je me couchais, tranquillement ... vlà qu'un bruit extrèmement désagréable viens pratiquement se crasher sur moi ! ... réaction du Stitch, basique et certainement très marrante à voir, je remue furieusement les bras dans tous les sens, histoire d'assommer le mur ...

Puis j'attends, immobile et à l'écoute, que mon anti-moustique fasse effet ... je viens juste de le brancher, faut lui laisser un peu de temps pour que cette arme chimique envahisse efficacement ( et mortellement tant qu'on y est )( moustiquement parlant bien sur ! ) ma chambre ...

ce faisant ... je repense a un article de l'ESRA ... ( "Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu" de Bernard Werber ) qui explique que les moustiques ont bien évolués, surtout d'un point de vue tactique ... notamment le passage avec le moustique qui se planque sous l'oreiller ...

Je vous le redonne pour ceux qui ne connaissent pas : 

" Le moustique est l'insecte qui duellise le plus volontiers avec l'humain. Chacun de nous s'est retrouvé un jour, en pyjama, debout sur son lit, la pantoufle à la main, l'œil guettant le plafond immaculé.
Incompréhension. Pourtant, ce qui nous démange tant n'est que la salive désinfectante de la trompe du moustique. Sans elle, chaque piqûre pourrait s'infecter. En plus, le moustique prend toujours la précaution de ne piquer qu'entre deux points de réception de la douleur ! Quand j'étais plus jeune, je me suis souvent trouvé en lutte contre un ou deux moustiques. Et dans ce cas, l'avantage ne va pas forcément au plus gros des animaux. C'est incroyable comme ces insectes évoluaient ! Au début, il suffisait d'allumer la lumière et je les repérais facilement : taches noires sur le plafond blanc. Je pouvais alors les écraser de la pointe du balai ou d'une pantoufle (en me mettant debout sur mon lit et en sautant). Puis les moustiques ont appris à se cacher dans des zones sombres : rideaux, recoins de meubles, appliques, dessus de lampes. Ils devenaient de plus en plus difficiles à repérer. Cependant, leur évolution ne s'arrêta pas là. Ils s'avérèrent de plus en plus rapides, de mieux en mieux camouflés et même de plus en plus résistants aux chocs ! Étrange mutation, mais mutation incontestable : j'étais obligé de frapper deux fois plus fort avec ma pantoufle si je voulais être sûr de tuer mon adversaire. Plusieurs fois, il m'est arrivé de projeter mon arme pile sur le moustique et de voir ce dernier redécoller malgré tout comme s'il venait de ne recevoir qu'une petite gifle. J'ai fini par découvrir la parade absolue : l'aspirateur. Avec cette machine ad hoc, le moustique a beau décoller au dernier moment, il est toujours pris dans le for- midable typhon aspirant. Cette arme obligea les moustiques à trouver autre chose pour me tourmenter. Je mis longtemps à découvrir que la dernière génération de mes adversaires se cachait carrément sous mon oreiller. Ils avaient réinventé le principe de la Lettre volée d'Edgar Allan Poe : la meilleure cachette est celle qui crève les yeux car on pense toujours à chercher plus loin que l'évidence
"

Fort de ce souvenir sur mon adversaire, je mets les bras au dessus de ma couverture, je plaque tout, de façon à ce qu'elle ne puisse pas sournoisement s'incruster ... les acariens sont en désarrois ... l'oxygène commence à disparaitre peu à peu ... rien ne passera sous mes couvertures sans le laisser passer A38

... j'attends ... bêtement ...

 

Et là les copains ... c'est le gag de la soirée ... je ne sais pas ce qui lui a pris ... J'me retape un deuxième bond !

Je rêve où on m'a chatouillé ????

C'est quoi cette moustique qui se met à me chatouiller ?

Faut être sacrément débile pour faire ça, alors qu'elle s'est incrusté avant que je ne cadenasse mes draps !!

Réaction en 2 temps.

1) sortie corporelle latérale du lit tout en allumant la lampe.

2) enlevage de couverture et inspection du matelas, mêtre carré par mêtre carré.

Mon lit ne se mesurant pas en hectare, ça va très vite ...

"Target locked ...

Target Destroyed ...

End of Transmission"

Voilà ... vous comprenez pourquoi je devais vous raconter ça ?

Tu te rends compte ?

Mon placage de draps a du l'assommer un peu, elle a eu le réflexe bête, mais tellement insecte, de remuer pour sortir ... résultat, ça m'a chatouillé ...

résultat elle a trépassé ...

Je suis bon joueur, je lui accorde l'égalité, le score est de 1 partout ... et non de 1-0 en ma faveur ...

J'peux me le permettre, surtout que contrairement à elle, je suis vivant :P

 

Stitch, ennemi attitré des moustiques
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu