Avertir le modérateur

24/02/2009

Quand le maire fait mumuse ...

Dans la série "Il m'arrive des trucs toujours aussi passionnant mais presque"

Alors que je dormais tranquillou ... Vlà t'y pas que je suis réveillé par un bruit du genre "Poc ... CRRRRRRR" ... comme si on grattait le bitume quoi ... oui je sais, je dois encore prendre des cours d'onomatopées ...

Donc bref, j'étais dans mon lit, en train d'émerger, à me demander ce que ça pouvait bien être ce boucan ...

En analysant les bruits ... jme suis dit que ça devait être un truc qui tape le trottoir ou la route et qui gratte ... ou racle ... c'est pareil que le même !

ça m'a rappelé mes chats quand ils voulaient défoncer le bas d'une porte ...

J'ai finis par me lever en me disant que je ne pouvais pas avoir bon, même si je le suis pour reconnaitre les bruits ... y a pas si longtemps que ça, j'ai un pote qui m'a appelé, on discute, touçaaa ... et j'entends un truc qui coupe derrière lui ... je lui ai donc demandé ce qu'il allait prendre comme kébab ... là il lui a fallu quelques secondes ... et il m'a demandé comment je savais qu'il était dans un kébab ... j'ai reconnu le bruit typique du découpage de tranche ... c'est pas plus compliqué ...

Je me lève donc péniblement jusque la fenêtre en croyant découvrir une merveille de technologie humaine travaillant a construire je ne sais quoi ...

PENSES-TU !!

J'avais carrément tout bon ... un tracto-pelle était là, a gratter le sol afin de décrocher, d'un coup d'un seul, les deux paires de ralentisseurs qui se trouvent devant l'école ... ralentisseurs qui, soit dit en passant, étaient impeccables ...

Alors je dis "Et les marteaux-piqueurs ? c'est fait pour les canidés ? c'est quoi ce délire de gratter le sol comme des malheureux ?"

ça fait un peu pitié quand même ...

Tu passait tout le long avec ton marteau, tu décollait ta plaque et hop, rebouchage ...

mais naon ... et que je te racle le sol comme si je faisais grincer mes ongles sur un tableau ...

 

Puis une fois la plaque déracinée ( au bout du 123è raclage ) les ptits gars se mettent a faire quoi ? un ralentisseur !!

Sauf qu'en fait, au lieu d'être en plastique ou je ne sais quoi, c'est que du goudron ...

En gros, le maire a fait chier tout un quartier pour changer un truc par un autre, strictement pareil mais pas complètement ...

ralentifferent.JPG

Sauf qu'en fait j'ai la flemme de changer le gris-blanc sale en noir goudron ... mais sinon c'est tout pareil ...

Hé bin ... maintenant je sais à quoi servent mes impôts !!

C'est impressionnant de voir les politiques faire des choses concrètes ^^

 

Stitch, qui pourra expliquer aux futurs locataires a quoi servira leur impôt local :P

23/09/2006

Persienne Story

medium_Caleçon.JPGVendredi soir, alors que je rentrais à l'appart d'une courte aventure que je vous raconterais demain, je vois le coloc de dos, appuyé sur la rambarde, en train de regarder vers le haut de l'immeuble ...

J'arrive dans la chambre, et j'enquête direct !

"Qu'est ce y spasse ?"

"Mon volet est passé en mode "Bad" !

Explicationnage :

Sa chambre possède un système de persienne avec descendage et montage de volet manuel, jusque là, rien de bizarre, on prends la poignée, on tourne, ça bouge, c'est simple !

Alors qu'il descendait son volet, la poignée s'est affolée avec option "éjection d'un morceau" et le volet est remonté d'un coup dans son coffrage ...

D'abord, merci, y a pas eu d'être vivants sur la trajectoire de la poignée, ensuite, faudra m'expliquer pourquoi la persienne a réagit en sens contraire de la gravité ... car comme dit le proverbe, "tout volet normalement constitué se doit de tomber vers le bas"

M'enfin, on en est là, plus de volet, tu penses ! c'est remonté tellement vite que le rideau a continué de tourner sur lui même là haut, il n'est donc plus dans les raux !

( je rappelle cette règle d'orthographe avec les mots finissant par ail qui, au pluriel, se terminent en aux ... un rail, des raux ... c'est logique, c'est fun et bigarré, on peut l'utiliser as you want, et surtout dans mon monde :P )

Donc voilà, disais-je, plus de persienne fonctionnelle !

Et puis en cadeau bonus le gag du jour :

"regarde ce que j'ai retiré du coffrage ... un caleçon ( cf photo )

" ... Oo ... humhum ... il avait de bien drôles d'occupations l'ancien locataire dis donc ...

C'est original, mais ça ne résout pas le problème ... en plus KiLi est comme moi, si on est pas dans le noir, on ne dors pas, va donc falloir le faire "à la Stitch" ( c'est à dire, pour les non initiés, improviser ! )

"Bon ... si on prévient les proprios, rien ne sera fait avant, au mieux, fin de semaine prochaine ...

"Jpeux pas dormir avec la lumière moi ...

"On le démonte alors !

"On quoi ?

"Même pas peur ! fais péter les outils !!

Vlà donc 2 Zouaves, tournevis à la main, avec pour mission d'enlever pas moins de 18 vis.

Toutes recouvertes de peintures, et bien incrustées en plus !

Persévérance, huile de coude, pince, marteau, jurons, échelle et chaise, vlà les ingrédients du soir !

Au moins 20 mn plus tard, on est venu a bout de ces put1 de vis ... KiLi en a fait plus que moi, je l'avoue, je lui ai même laissé celle qui m'avait comme qui dirait fait suer pendant au moins 8 mn non stop, jusqu'à ce que je décide qu'en fait, à bien y regarder, l'immeuble avait du être construit autour ...

Coup de marteau pour désemboiter le coffrage et un Zouaves à chaque extrémité, on soulève le panneau !

Après le coup du caleçon, jm'attendais à découvrir un string, une culotte, ou encore un peignoir ...

J'imaginais bien la scène avec le mecs super excité qui balance tous ses fringues à travers la pièce pendant que sa copine baisse la persienne ... c'est la seule explication plausible que j'ai trouvé !

A part de la poussière installée là depuis la préhistoire, rien d'étonnant !

KiLi tourne le volet de façon a discerner le début de la fin, puis je me mets dehors, perché sur la rambarde, à étudier le moment propice à l'entrée du volet dans le rail.

"STOOOOOOOOOOOOP ! don't move !

Synchro des coloc' et persienne remise !

Seulement voilà, elle retrouve le chemin que la gravité recommande vivement en temps normal, elle chute ...

Et ne remonte pas ... enfin si, elle remonte, mais elle ne reste pas à l'étage !

Le problème est inversé, la persienne ne peut pas rester ouverte, mais au moins, la nuit se passera dans le noir, c'est toujours ça de gagné, en attendant que les travaux se fasse, le plus gros problème est résolu !

Je me souviendrais longtemps du gag du caleçon arrivé je ne sais comment dans le coffrage du volet ...

 

PiLi Team, dévisseurs de haut niveau
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu