Avertir le modérateur

25/12/2007

Ch'ti Noel

Noel dans la région du nord

ça se passe comme ça ;)

 
 

Stitch, qui vient de faire un vrai article régional !

20/11/2007

J'ai testé pour vous ... le cinéma 3D

bf76fd049d9f518945a5b88a8a63efe7.jpg

Cinéma 3D ... oui, non, pourquoi pas ... me direz vous ...

Jva vous raconter ce que ça donne en vrai !

Première étape : les lunettes ... sans elles, pas de 3D ... ça change des lunettes en carton avec un verre bleu/vert et un rouge ... là, c'est du rigide, de la belle lunette en plastique noire aux carreaux toujours rouge et bleu translucide ... mais plus vers le ton "essence" ... voyez ?

Seconde étape : Mettage de lunettes et hop, installation sur le fauteuil ... si possible au milieu même si ça fonctionne sur le coté aussi, mais en moins bien je trouve.

Court métrage du jour "Fly me to the moon" qui raconte le premier alunissage, sauf que là, le studio nwave y a ajouté son trio de mouche astronaute ... ( seriez-vous d'accord pour m'accorder le fait que la mouche de droite ressemble énormément a Chicken Little ? )

Bon ... alors soyons clair, la 3D est rendu MA-GNI-FI-QUE-MENT !

ça fonctionne très bien ! voilà, fin du test.

Alors tout-il va bien dans le meilleur des mondes alors ?

Pas ... tout à fait ... il y a bien un pitit problème tout de même ... et pour savoir si j'ai raison de formuler ce qui va suivre, j'attends d'aller voir Beowulf.

Ze problème : Certaines scènes utilisent énormément la 3D et d'autres moins ... ce qui fait que le passage de l'une a l'autre s'avère une belle torture pour le cerveau ... qui fait de son mieux pour réajuster la 3D ... conséquence : un mal de crane est a prévoir ... sachant que des remarques sur ce point ont été notées à la fin du chti film ... soit au bout de 20 minutes donc ...

Beowulf faisant 1h53 exactement ... je crois que je vais envoyer les amis faire un essai :P

 

Stitch, bluffé par la 3D !

23/10/2007

Le mariage de Jim ( la ballade est finie )( elle est nulle ) : un récit palpitant

Je sais pas ce que j'ai en ce moment, je rattrape tous mes anciens articles ... qui ne sont pas si ancien que ça, vu que je les ai pas rédigés, c'est juste que ça date un peu, et aujourd'hui jva vous narrer le mariage de Jim ( c'était fin Avril ... 28 de son ptit prénom ) Pareil que mon anniv', jvous épargne la liste des gens et les heures d'arrivées ... encore que je vous préciserez bien qu'on a quand même était récompensé de notre sériosité ( du verbe "être sérieux" ) quand j'ai chopé la seule place libre du parking de l'église ... ce qui, dans un ptit village et dans un parking de 8 places, est assez fort.

Si y avait eu de l'ombre ça aurait été encore plus fort ... mais en fait non ... et je rappelle que le mois d'avril à été super chaud, c'est donc en jolie robe et costume ( je vous laisse deviner qui à quoi ) qu'on arrive ma soeur et moi à l'église ... et qu'en plus on a chaud ... ça, c'était le chapitre de La rivage.

 

La cérémonie maintenant.

Rien de bien fantastique en fait, une cérémonie normale quoi, pas comme Loréale et son fou rire par exemple :P

Le seul truc qui m'a beaucoup amusé, c'est ça :

medium_DSC00421.JPG

Coté french ça donne dans l'explicatif :
"Nous vous souhaitons la bienvenue dans notre église. 
Veuillez vous rappeler que toutefois ce lieu est la maison de dieu" [...]

Coté anglish, c'est franchement plus concis :
"Welcome to this church 
But please, do remember, it is a church" [...]

L'avantage c'est que cette formule fonctionne pour tout : bienviendu a Lille, mais souviens toi, tu es a Lille

c'est un peu crétin comme phrase non ? ...

 

La partie vin d'honneur se déroule 500 mètres plus loin, le truc, c'est qu'on est pas mal beaucoup, on attend pour entrer ... et soudain, c'est le drame : Y A PLUS DE COCA !!

Correction des Zouaves qui ont pu passer plus vite : Y A PAS DE COCA

OMG !! Je dirais même plus, OMGWTF !! ... comment vais-je survivre ? ...va falloir attendre le repas dans 4h ...

 

La soirée, chapitre dernier, 4h après.

Avec la soeur on avait un gros avantage : on connaissait le terrain vu que nos parents habitent a 5 minutes de la salle, on en a donc profité pour se changer avant le repas ( les chemises c'est pas mon truc ! )

Détail qui n'échappe au beau gosse quand il nous rejoint a la salle, j'ai nommé Sexcoach ( c'est son pseudo, pas son boulot )( et accessoirement le mot écrit grand comme ça sur un de ces Tshirt ) ... bref, il remarque le changement :

"Wouhaow ! beau gosse !!"

Bin oui comme toujours :P

Quand à Voun, elle a troqué les talons pour les baskets, toutes les femmes présentes la haïssent, c'est la seule qui va pouvoir danser sans souffrir !

Ma cible première, c'est la salle, histoire de voir où je suis, puis je cherche dehors et je vois le moment tant attendu, la résurrection du Stitch, les yeux qui pétillent et tout : du Coca :P

J'en profite pour préciser que, puisqu'apparemment c'est la mode du moment, que j'accepte les échantillons uniquement par palettes de 300 bouteilles, et que du coca pur siouplé, pas de lemon ou autre, c'est pas glop !

Sur cette pitite précision, je reprends ;)

Après avoir repris des forces, on passe à table, je vous passe les jeux et tout le tralala, par contre jva vous raconter le coup des tables, on avait tous un nom de film et le DJ devait jouer le thème, ainsi on gagnait le droit d'aller se servir pour manger ... et le DJ a tout mélangé, résultat quand on a eu notre thème, c'est une autre table qui s'est levé, le gars de la sono a pas voulu être contrariant, par contre nous on est allé porté plainte auprès du marié ( y avait même pas besoin de se déplacer, la table du couple était a 1 mètre )

Résultat on a pu aller se servir au buffet !

 

La rigolade de la soirée, le vrai gros moment de fou rire a eu lieu quand le marié nous a signalé que c'était l'anniversaire de quelqu'un de sa famille, qui s'appelait Jean-Charles ou un truc de ce genre ...

alors on s'est forcément mis a chanter ... et a chaque fois qu'arrivait le moment du prénom, Sexcoach criait de plus en plus fort et tapait sur la table en prime ... t'as déjà entendu un sketche des 2 minutes du peuple quand un personnage gueule comme un malade ? bin pareil ... a pleurer de rire !

On se fait pas remarquer dans ces cas là ... c'est ça qui est l'avantage !

 

Stitch, qui verra toujours Sexcoach s'époumoner JEAN CHAAAAAAAAAAAAAARLES ! ( BAM ! BAM ! )

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu