Avertir le modérateur

27/11/2008

Enigme

esra.JPG

En cours d'informatique, on cite parfois une énigme que peut résoudre un être humain et que pour l'instant aucun ordinateur ne peut résoudre. La voici :

Un homme demande à un autre les âges de ses trois filles.
L'autre répond: "La multiplication de leurs 3 âges donne le nombre 36"
- Je n'arrive pas à déduire leur âge ! répond le premier.
- L'addition de leurs âges donne le même nombre que celui qui est inscrit au-dessus de ce porche, juste en face de nous.
- Je n'arrive toujours pas à répondre ! dit le premier.
- L'aînée est blonde.
- Ah oui, évidemment, je comprends leurs âges respectifs, maintenant

Comment a-t-il fait ? Tout simplement en raisonnant comme un "humain"

La multiplication de leurs âges donnant 36, on a forcément l'une des huit combinaisons suivantes :

36 = 2 x 3 x 6 ce qui lorsqu'on additionne les chiffres donne 11
36 = 2 x 2 x 9 ce qui lorsqu'on additionne les chiffres donne 13
36 = 4 x 9 x 1 ce qui lorsqu'on additionne les chiffres donne 14
36 = 4 x 3 x 3 ce qui lorsqu'on additionne les chiffres donne 10
36 = 18 x 2 x 1 ce qui lorsqu'on additionne les chiffres donne 21
36 = 12 x 3 x 1 ce qui lorsqu'on additionne les chiffres donne 16
36 = 6 x 6 x 1 ce qui lorsqu'on additionne les chiffres donne 13
36 = 36 x 1 x 1 ce qui lorsqu'on additionne les chiffres donne 38

On a donc huit solutions possibles et c'est pour cela que l'interlocuteur ne peut répondre.
Quand il dit que l'addition de leurs âges est similaire au chiffre du porche et que l'interlocuteur répond qu'il ne peut toujours pas savoir, c'est qu'il y a encore plusieurs solutions. Or 2 x 2 x 9 donne 13 en addition et 6 x 6 x 1 donne aussi 13.
Le numéro au-dessus du porche est donc le nombre 13.
Il y a encore deux possibilités.

"L'aînée est blonde" permet enfin de savoir qu'il y a une aînée, donc une personne plus âgée n'ayant pas de jumeau. La seule formule acceptable est donc la première.

Les trois enfants ont donc respectivement 9 ans, 2 ans et 2 ans

Bernard Werber - ESRA


Dis comme ça sans faire l'exercice ça parait compliqué mais en fait c'est très logique !


Stitch, si si, je t'assure, c'est logique !

11/11/2008

Sens du jeu

esra.JPG

Dans les années 1970, un vétérinaire français résolut un problème animal qui peut sûrement s'appliquer aux humains.


Un propriétaire avait acheté quatre fringants étalons gris superbes qui se ressemblaient tous. Mais ces quatre chevaux se supportaient très mal. Ils ne cessaient de se battre dès qu'on les laissait côte à côte. Il était impossible de les atteler car, dès qu'on les mettait ensemble, ils partaient dans des directions différentes.


Le vétérinaire eut alors l'idée d'aligner leurs quatre boxes les uns à côté des autres et il installa, sur les parois mitoyennes et percées de fenêtres, des jeux afin que les chevaux puissent jouer entre eux. Des roulettes à faire tourner avec le bout du museau, des balles qu'il fallait taper avec le sabot pour les faire passer d'un box à l'autre, des formes géométriques colorées suspendues à des ficelles.


Il intervertit régulièrement les chevaux de place pour qu'ils se connaissent tous et jouent tous les uns avec les autres.

Au bout d'un mois, les quatre chevaux étaient devenus inséparables. Ils acceptaient non seulement d'être attelés ensemble, mais semblaient trouver un aspect ludique à leur travail.

Cette expérience prouve, si besoin était, que la guerre et les rapports d'agression ne sont qu'une forme primaire de jeu. On peut facilement dépasser cette étape en imaginant d'autres jeux

Bernard Werber - ESRA

 

Stitch, qui se fait une journée jeu de société today ^^

10:10 Publié dans ESRA | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : esra, jeu, cheval, rapport

22/10/2008

Feuille

esra.JPG


On se demande parfois pourquoi les feuilles de papier courantes font 21 x 29,7 cm.

Ces dimensions sont en fait un "canon" ( rapport de proportion entre plusieurs nombres ) qui a été découvert par Léonard de Vinci.

Il a une propriété extraordinaire : lorsque l'on plie une feuille 21 x 29,7 en deux, la longueur devient la largeur et on obtient toujours la même proportion entre les deux.

On peut continuer à plier comme ça autant de fois la feuille 21 x 29,7, on garde toujours ce même rapport.

C'est la seule proportion à posséder cette propriété

Bernard Werber - ESRA


Vous savez quoi faire si jamais vous vous embêtez au boulot ... allez, on plie et on vérifie :P


Stitch, qui plie les feuilles uniquement pour en faire des avions ... ça compte ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu