Avertir le modérateur

28/09/2007

Au nom d'Habracadabrah

medium_esra.4.JPG
 

La formule magique «Habracadabrah» signifie en hébreu «Que cela se passe comme c'est dit» ( que les choses dites deviennent vivantes ). Au Moyen Age, on l'utilisait comme incantation pour soigner les fièvres. L'expression a été ensuite reprise par des prestidigitateurs, exprimant par cette formule que leur numéro touchait à sa fin et que le spectateur allait assister maintenant au clou du spectacle ( le moment où les mots deviennent vivants ? ). La phrase n'est cependant pas aussi anodine qu'il y paraît à première vue. Il faut inscrire la formule que constituent ces neuf lettres ( en hébreu on n'écrit pas les voyelles HA BE RA HA CA AD BE RE HA, ce qui donne donc : HBR HCD BRH ) sur neuf couches et de la manière suivante, afin de descendre progressivement jusqu'au «H» originel ( Aleph : qui se prononce Ha ) :


HBR HCD BRH
HBR HCD BR
HBR HCD B
HBR HCD
HBR HC
HBR H
HBR
HB
H


Cette disposition est conçue de manière à capter le plus largement possible les énergies du ciel et à les faire redescendre jusqu'aux hommes. Il faut imaginer ce talisman comme un entonnoir, autour duquel la danse spiralée des lettres constituant la formule HABRACADABRA déferle en un tourbillonnant vortex. Il happe et concentre en son extrémité les forces de l'espace-temps supérieur. Mais, outre cette signification donnée depuis la nuit des temps par les rabbins, on peut fournir a cette formule un autre sens : la naissance de notre univers.
H, Aleph : l'hydrogene
HB, Aleph-Beth ( a rapprocher d' "alphabet" ) : l'helium

HBR : l'oxygene.

En prononçant la formule HABRACADABRA, on ne fait pas qu'annoncer un tour de magie. On raconte le plus beau, le plus grand, le plus extraordinaire de tous les tours de magie : la naissance de notre univers-espace-temps-local

ESRA - Bernard Werber

 

J'ai essayé de faire passer mon mal de crane avec une formule style soeur Halliwell ... mais rien y fait :(

 

Stitch, qui doit travailler sa formule ...

Commentaires

Il n'y a pas de H Stitch et puis Werber il s'y connait pas il se fait de l'argent c'est tout et normalement tu enleves une lettre a chaque fois ...

Je m'y connais j'ai un passé de Wicca

Écrit par : joanna | 28/09/2007

ouhala ouhla ouhla je ne peux pas laisser dire que Werber ne s'y connait pas et qu'il se fait de l'argent. Il me semble que Werber se documente beaucoup sur ces sujets et qu'il a une grande culture generale comme j'ai pu le constater lors des interviews qu'il a donne à des emissions litteraires.
As tu lu les Fourmis ? As tu lu l'Arbre des possibles ?
C'est un des ecrivains francais le plus ouvert sur beaucoup de sujets ( science, civilisation, monde animal ... ).
C'est franchement abusé de dire ça de Werber !!!! ouuuuuuuuuuuuuuuuh !!!!
J'aimerai bien savoir quel est ton écrivain préféré ...

Écrit par : Jim Phelps | 29/09/2007

Ma chère Joanna, le H est bien là, tout dépend ta façon de l'écrire, je vais compléter l'article de Werber avec le Abracadabra sans le H.

"Abracadabra est une formule magique populaire signifiant en araméen "il a créé comme il a parlé" (abra-ka-dabra).

Autre étymologie défendue, notamment par le Robert historique : cette formule magique, attestée en latin tardif ( début IIIe ) est empruntée au grec où elle semble provenir de Abraxas, nom d'un dieu intermédiaire dans le système gnostique de Basilide ( mort en 130 ). Ces mots grecs ont été expliqués par E. Katz comme des lectures en boustrophédon ( écriture continue de gauche à droite puis de droite à gauche ) d'une formule hébraïque arba ( quatre ), dâk ( du verbe "casser" ) arba, c’est-à-dire "Le quatre ( cryptogramme pour le Tout-Puissant ) anéantit les quatre ( éléments )".

On retrouve la trace de cette formule dans les contes rapportant la fabrication d'un Golem.

En façonnant une forme de vie à partir d'argile, l'homme se place dans la position de Dieu au moment de la création de l'univers mais dépourvu du souffle divin, il doit se contenter d'utiliser la puissance de la langue de la création.

Le rabbin trace les lettres du mot Vérité ( Aleph-Mem-Tav ) sur le front de la créature et prononce la formule magique. Cependant, cela ne suffit jamais et la créature finit par se retourner contre ceux qui l'ont créée. L'effacement de la lettre Aleph donne Mort ( Mem-Tav ) et met fin à l'enchantement.

Enfin, selon la tradition biblique, il faudrait en fait utiliser la formule abra-ka-amra : "il a créé comme il a dit"

2ème complément :

Aleph ( א, IPA /alɛf/ ) est la première lettre de l'alphabet hébreu. Elle signifie étymologiquement "taureau". Son origine remonte à l'alphabet phénicien et la lettre est sans doute apparentée au coup de glotte de l'alphabet ougaritique. C'est de son nom, phénicien prononcé en grec que dérive le mot alphabet des langues romanes ( אלף-בית, aleph-beth ).

Aleph est apparenté à l'alpha ( Α, α ) de l'alphabet grec, au A ( A, a ) de l'alphabet étrusque puis au A de l'alphabet latin et au А de l'alphabet cyrillique. Alpha et aleph, comme toutes les lettres de l'alphabet phénicien, était une consonne, mais en latin, grec et cyrillique, c'est la voyelle qui suivait le coup de glotte qui a été retenue comme la lettre écrite.

Sa valeur numérique dans la numération hébraïque est 1"
- End -

Dans le livre de Werber, il est obligé de simplifier tout ça est de nous épargner le pourquoi du comment en ce qui concerne le H mais tu es libre de ne pas apprécier cet auteur.
C'est pour ça que je n'avais pas réagis, moi cet écrivain m'a beaucoup appris, pour d'autres, ce n'est qu'un livre de plus, soit, je ne suis pas là pour imposer mes gouts.

Encore une chose, tu dis que tu as été Wicca, certes, mais il me semble que Wicca est masculin, tu as donc été une Wicce.
Plus généralement, le Wicca est le nom global du mouvement dont tu fais partie ( enfin ... "faisais" partie )

Écrit par : Stitch | 29/09/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu